acali

association pour la création et l'accompagnement
d'une librairie indépendante à Angoulême

Actualités

Le 12 avril 2019, 169 souscripteurs ont réuni un capital de 33 600 € pour la constitution de la future SCIC SA L'autre librairie. Nous dépassons ainsi notre objectif de 30 000 €, et clôturons la campagne de souscription.

Le 11 avril 2019, les trois cigales Thunes Éthiques, Bande Décidée, et Chap'Ti signent une convention de coopération avec la SCIC SA L'autre Librairie, dans laquelle les cigales apportent leur soutien financier et humain au projet de librairie. Elles apportent ainsi 10 000 € au capital de la société coopérative.

Une cigale est un Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Epargne Solidaire. C'est un groupe de 6 à 20 citoyens, qui décident de mutualiser une partie de leur épargne afin d'investir dans des entreprises locales.

Nous avons rencontré les personnes souhaitant souscrire à la société coopérative d'intérêt collectif le 8 mars 2019 au musée d'Angoulême. Nous en ressortons heureux et enthousiastes : plus du tiers du capital visé est réuni à la fin de la rencontre.

Voir le compte rendu

Le 22 février 2019, la campagne de souscription est ouverte : toute personne, physique ou morale, désirant soutenir financièrement la future librairie et participer à son fonctionnement, est invitée à souscrire à une ou plusieurs parts de la coopérative en cours de constitution. Pour cela, il suffit d'envoyer le bulletin de souscription accompagné d'un chèque à l'ordre de « L'autre librairie, dépôt du capital », d'une photocopie recto-verso de votre carte d'identité et d'un justificatif de domicle à : Acali, 10 rue des Moulins, 16000 Angoulême.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples informations ou pour nous rencontrer.

Dossier de présentation Bulletin de souscription (particuliers) Bulletin de souscription (personnes morales)

Nous avons rencontré les adhérents de l'association le 18 décembre 2018 pour recueillir leurs avis sur la future librairie.

Voir le compte rendu

Petite histoire

En juin 2018, l’annonce de la fermeture de la librairie M.C.L. éveille un élan citoyen : de nombreuses personnes se déclarent attachées à la librairie elle-même, à ce qu’elle représente, et à la place qu’elle occupe dans le centre historique d’Angoulême. Elles se mobilisent pour ne pas voir la librairie disparaître. Le 21 juin 2018, ces différentes initiatives individuelles et collectives se coordonnent pour constituer un projet commun. L'Acali est l'association issue de cette assemblée.

L'Acali travaille donc à la création d'une nouvelle librairie dans le centre historique d'Angoulême, qui conserve l'esprit de la librairie M.C.L., tout en étant porteuse de nouvelles valeurs. Cette nouvelle librairie, nous l'avons nommée L'autre librairie.

La librairie

Généraliste et pointue

La librairie demeurera généraliste et pointue. Nous avons défini des priorités : littérature, sciences humaines, jeunesse, bande dessinée de collection, fonds régional. L’accent n’est pas tant mis sur la nouveauté médiatique que sur ces ouvrages choisis avec soin pour leur intérêt remarqué.

Cercles de lecteurs

Nous désirons être actifs dans le partage des œuvres littéraires, par l’organisation de cercles de lecteurs, d’ateliers d’écriture et d’étude des textes. Nous pourrions par exemple organiser une session roman noir le mardi soir, réserver le mercredi aux petits, ou consacrer le jeudi à la philosophie.

Coin lecture

Nous veillerons à ce que l’espace soit propice tant aux livres, qu'à la lecture. Nous cultiverons le silence, et aménagerons un coin lecture qui réunira lumière, confort, et possibilité de se servir un café.

Dans le centre historique

Notre travail s'inscrit dans le contexte d'un effort de revitalisation du centre ville d'Angoulême, et en particulier de son centre historique. Nous travaillons pour que celui-ci reste un lieu de vie et de culture.

Collaborative

Le projet de librairie est porté par un collectif qui fonctionne de manière collaborative. Elle sera animée par une équipe de salariés et de membres bénévoles qui feront vivre les valeurs du projet au quotidien.

Participative

La librairie elle-même sera participative et intégrative : chacun pouvant y être force de propositions dans le choix du fonds livresque et dans la vie de la librairie.

Le local de la librairie

Nous avons une préférence pour le local situé en face de la M.C.L. dont l'actuel locataire a mis fin à son bail. C'est un local qui nous tient particulièrement à cœur car la M.C.L. l'occupait il y a quelques années.

La rue de Beaulieu correspond aussi à un choix stratégique et citoyen:

Façade de la future librairie

La société coopérative d'intérêt collectif

Dès l'origine, le principe coopératif a été affirmé dans un très large consensus par les porteurs du projet. Aussi, pour porter collectivement la librairie, nous avons choisi le statut de la société coopérative d'intérêt collectif (SCIC), qui permet d'associer clients, bénévoles, salariés et collectivités locales autour de ce bien commun qu'est la librairie.

Le fonctionnement d'une SCIC est particulièrement démocratique, puisque, quels que soient l'apport initial et la position dans la structure (client, employé, administrateur, gérant), chaque personne, physique ou morale, représente une et une seule voix au sein de l'assemblée générale. Pour permettre au plus grand nombre d'intégrer la coopérative, la part sociale, qui permet d'entrer au capital – et donne donc droit au vote – a été établie à 50 €.

Pour les besoins de l'activité, la société coopérative doit disposer d'un capital de 30 000€. C'est pour alimenter ce capital, que nous faisons aujourd'hui appel à souscription.

Dossier de présentation Bulletin de souscription (particuliers) Bulletin de souscription (personnes morales)

Économie du projet

Le chiffre d'affaires prévisionnel de la librairie est estimé par comparaison avec les résultats de la MCL. Pour prendre en compte la volatilité de la clientèle, nous ne retenons que 76,56% des ventes aux particuliers. Nous considérons par ailleurs que le marché des ventes aux collectivités est à reconquérir, et ne comptons que sur 6 commandes publiques (de la part de CDI) en première année.

MCLAcali% MCL
Ventes aux particuliers 339 583 € 260 000 € 76,56 %
Ventes aux collectivités 227 867 € 40 000 € 17,90 %
Ventes de papeterie 0 € 7 028 €
Chiffre d'affaires total 567 450 € 307 828 € 54,24 %

L'étude de marché permet de confirmer le chiffre d'affaires prévisionnel. Elle évalue à 1,44 % la part de marché que la librairie occupera sur une zone d'influence définie par un temps de parcours de 25 minutes maximum. Pour comparaison, Cultura et Cosmopolite occupent à elles deux 90,9 % du marché total, Lilosimages 2,2 %, et la MCL en occupait 3,2 %.

MarchéPartsC.A.
Angoulême 4,3 M€ 3,25 % 140 000 €
Grand Angoulême 5,7 M€ 1,47 % 84 000 €
Aire d'influence 8 M€ 0,45 % 36 000 €
Total 18 M€ 1,44 % 260 000 €

Durant la première année d'exercice, la librairie sera fermée durant un mois pour travaux d'installation. Le chiffre d'affaires estimé des ventes aux particuliers (livres et papeterie) est donc diminué d'un mois d'activité. Les commandes publiques ne sont pas affectées par ce mois de fermeture.

Année 1Année 2Année 3
Particuliers 243 620 € 273 000 € 300 300 €
Papeterie 7 028 € 7 875 € 8 663 €
Collectivités 40 800 € 54 400 € 68 000 €
Chiffre d'affaires total 291 448 € 335 275 € 376 963 €
Résultat 2 527 € 3 069 € 6 147 €

Nous estimons une progression de 10 % des ventes aux particuliers en année 2 et 3, pour rattraper peu à peu l'activité de la MCL. Les ventes aux collectivités progressent quant à elles de 2 commandes supplémentaires par an. Ainsi, et en prenant en compte l'ensemble des frais, l'activité sera bénéficiaire dès la première année. Le bénéfice se confirme les années suivantes et permet de couvrir l'augmentation du temps de travail ainsi que la diminution des subventions.

Il est attendu de la librairie qu'elle conserve l'esprit de la MCL, qui se définissait par son stock « profond et pointu » selon les mots de M. Coumont. Nous prévoyons un stock initial d'une valeur de 60 000€, soit environ 7 900 livres. Les frais divers d'installation sont estimés à 20 525€. Ce montant comprend entre autres 10 000€ de mobilier et d'agencement. Il nous faut aussi financer la trésorerie des premiers mois d'activités.

Stock de 8 000 livres 60 000 €
Stock de papeterie 2 500 €
Besoin en fonds de roulement 34 085 €
Investissements 20 525 €
Remboursement d'emprunt 14 411 €
Total emplois 69 022 €

Nous attendons une participation au capital des particuliers et clubs d'investisseurs à hauteur de 30 000€. Dans le cadre de son plan de soutien à la création de SCIC, la Région Nouvelle Aquitaine pourra participer au capital à hauteur de l'apport des sociétaires, soit 30 000€ à nouveau. Cette subvention ne sera versée qu'à la fin de l'année 2019, de sorte qu'il nous faut emprunter l'argent correspondant en attendant. Nous sollicitons donc les banques pour un emprunt de 30 000€ affecté aux frais d'installation qui sera remboursé en 4 ans. Et nous sollicitions les organismes de soutien à la création d'entreprise (Socoden et France Active) pour un emprunt de 30 000€ de support trésorerie. Cet emprunt sera remboursé en un an.

MaiDéc.
Particuliers et clubs d'investisseurs 30 000 €
Emprunt à l'investissement 30 000 €
Prêt participatif 30 000 €
Collectivités locales 10 000 €
Aide régionale aux SCIC 30 000 €

À ces ressources s'ajoute une subvention de l'Alca (Agence livre, cinéma, audio-visuel de Nouvelle Aquitaine, essentiellement destinée à une aide au financement du stock de départ, et à un soutien au financement des rémunérations des libraires sur les deux premières années. Cette dernière subvention est budgettée de telle manière que l'équilibre financier de la librairie n'en dépende pas.

Chiffres clés du budget prévisionnel

L'association

L'association pour la création et l'accompagnement d'une librairie indépendante a été créée pour porter ce projet. Elle nous permet d'avancer rapidement vers l'ouverture. Elle est également à même de récolter les fonds nécessaires à la création de la librairie, de veiller au respect du projet initial et de soutenir l'activité quotidienne de la librairie.

Aujourd'hui, l'Acali est pilotée par 15 administrateurs membres du conseil d'administration, elle réunit 80 adhérents et 724 sympathisants sur les réseaux sociaux. Ces personnes sont celles qui, grâce à leur apport financier et humain, permettront au projet de se concrétiser. Ce sont aussi celles qui le feront vivre au quotidien, en tant que clients, bénévoles, administrateurs, membres d'un comité de lecture, d'un atelier littéraire, etc.

Voir les statuts Voir le règlement intérieur Adhérer à l'association

Nous contacter

Vous pouvez: